Loading...
Home2022-08-13T12:33:48+02:00
2907, 2022

 

Prochain éditorial, dimanche 28 août.

Renouveler sa rencontre personnelle avec Jésus

Le 31 juillet, fête de saint Ignace, au terme de l’année ignatienne, les jésuites sont invités à renouveler la consécration de la Compagnie de Jésus au Cœur de Jésus. Cela ne concerne pas seulement les jésuites, c’est l’affaire de tous ! Nous pouvons relire les mots du Pape François, au début de son pontificat.

J’invite chaque chrétien, en quelque lieu et situation où il se trouve, à renouveler aujourd’hui même sa rencontre personnelle avec Jésus Christ ou, au moins, à prendre la décision de se laisser rencontrer par lui, de le chercher chaque jour sans cesse.

Il n’y a pas de motif pour lequel quelqu’un puisse penser que cette invitation n’est pas pour lui, parce que « personne n’est exclus de la joie que nous apporte le Seigneur ». Celui qui risque, le Seigneur ne le déçoit pas, et quand quelqu’un fait un petit pas vers Jésus, il découvre que celui-ci attendait déjà sa venue à bras ouverts. C’est le moment pour dire à Jésus Christ :

« Seigneur, je me suis laissé tromper, de mille manières j’ai fui ton amour, cependant je suis ici une fois encore pour renouveler mon alliance avec toi. J’ai besoin de toi. Rachète -moi de nouveau, Seigneur, accepte-moi encore une fois entre tes bras rédempteurs ».

Cela nous fait tant de bien de revenir à lui quand nous nous sommes perdus ! J’insiste encore une fois : Dieu ne se fatigue jamais de pardonner, c’est nous qui nous fatiguons de demander sa miséricorde. Celui qui nous a invités à pardonner « soixante-dix fois sept fois » (Mt 18, 22) nous donne l’exemple : il pardonne soixante-dix fois sept fois. Il revient nous charger sur ses épaules une fois après l’autre.

Personne ne pourra nous enlever la dignité que nous confère cet amour infini et inébranlable. Il nous permet de relever la tête et de recommencer, avec une tendresse qui ne nous déçoit jamais et qui peut toujours nous rendre la joie. Ne fuyons pas la résurrection de Jésus, ne nous donnons jamais pour vaincus, advienne que pourra. Rien ne peut davantage que sa vie qui nous pousse en avant !

Pape François, La joie de l’Evangile, 2013, n°3

En savoir plus sur la fête de saint Ignace de Loyola, le 31 juillet

Année ignatienne
La dernière newsletter
La dernière homélie
toutes les actualités

Abonnez-vous à notre newsletter !

En indiquant votre adresse e-mail ci-contre et en cochant la case “je désire recevoir la newsletter“, vous consentez à recevoir nos actualités par voie électronique. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment au travers du lien de désinscription présent à la fin de chaque newsletter.

Actualités

Evénements à venir

Go to Top